fbpx

Le sisu provenant de la Finlande est un concept très fort qui fait partie et décrit bien la culture de ce peuple. Ce mot est jugé intraduisable dans les autres langues, mais sa signification est claire. Le sisu, c’est la force intérieure de quelqu’un et cette force peut autant être la détermination, la résilience ou le courage. Notre mission chez Living SISU est donc de créer une communauté de personnes regroupées un peu partout sur le Globe et qui désirent vivre selon les valeurs et le mode de vie de ce terme si fort à nos yeux. Suite à une année 2020 remplie d’épreuves, nous avons décidé de souligner les héros SISU afin de souligner les athlètes qui, à nos yeux, ont su se dépasser et sortir de leur zone de confort dans leur sport et/ou dans leur vie.

Pour le mois de Janvier 2021, c’est le jeune gardien Vincent Vitale qui est notre héro à tous !

Vincent Vitale est un jeune gardien de but de 13 ans qui s’aligne présentement pour les Diabolos M13 de l’École secondaire Lucille-Teasdale de Blainville. Vinny Vegas, de son surnom, a commencé à jouer au hockey à l’âge de 4 ans. Malgré le désir de devenir gardien de but, il n’a commencé qu’à l’âge de 7 ans à garder le filet. À ce moment, aucun équipement n’était assez grand pour lui…

Afin de mieux comprendre la position, dès son jeune âge, Vinny s’amusait à imiter Carey Price lors des parties du Canadien et le tout, vêtu de son équipement au complet. Première épreuve pour Vinny; il a dû déménager de Las Vegas afin de venir s’installer avec sa famille au Québec. Non seulement il a dû s’ajuster aux plus grands filets, mais il a aussi rapidement réalisé que ce n’était plus les rondelles plus légères qu’il avait connues à Vegas et qu’ils utilisaient pour les jeunes. Par la suite, il a dû s’adapter au calibre de jeu du Québec qui, soyons honnête, est beaucoup plus relevé. Deuxième épreuve ; apprendre la langue française et se faire de nouveaux ami(e)s. Vinny a donc eu à affronter beaucoup de changement et d’adversité lors de ses premières expériences en sol canadien.

Vincent s’entraîne régulièrement avec ses entraîneurs de gardiens chez Paramount Hockey, aussi partenaire chez Living SISU. Selon ses entraîneurs, il est un athlète hors-pair malgré son jeune âge et possède beaucoup de maturité dans sa lecture du jeu. Ce que les entraîneurs aiment de lui aussi, c’est qu’il a toujours un sourire au visage et ce, malgré les épreuves physiques et mentales qu’il rencontre lors des entraînements. Vincent est souvent comparé au gardien vedette des Golden Knights de Las Vegas, Marc-André Fleury. Dès son jeune âge, il a appris qu’est-ce qu’était la force intérieure. Il s’est confié à notre équipe au sujet d’une anecdote qui illustre très bien sa force de caractère :

« À ma première saison dans la catégorie Atome AA, j’ai réussi à faire l’équipe avec un doigt cassé (première fois que je le dis à qui que ce soit ! ) et je ne voulais pas que personne le sache pour ne pas me faire retrancher de l’équipe. J’ai réussi à bien cacher mon jeu et j’ai fait l’équipe. Nous avons même gagné le championnat de la saison régulière ainsi que les séries lors d’une victoire de 3 à 2 contre Saint Eustache.

La détermination de Vinny est époustouflante et inspirante. Son entraîneur chez Paramount Hockey, Olivier Gervais, nous racontait qu’il avait rarement vu un jeune de son âge s’impliquer autant dans son succès et ce, en ayant énormément de plaisir sur la patinoire. Il voit en lui un excellent potentiel de réussite et lorsqu’on parle de réussite, on fait référence au jeune homme qu’il devient en dehors de la glace. Cette persévérance le suit autant à l’école que dans sa vie de tous les jours.

Vinny est un Héro SISU et ce n’est pas son âge qui va l’empêcher de s’accomplir et de relever l’adversité.

Deviens membre et économise

Saute dans l’action et deviens membre Living Sisu gratuitement et profite d’offres exclusives pour activer ton mode de vie. C’est la liberté d’être en santé.